LAIT DE CHAMELLE

COMPLÉMENT ALIMENTAIRE ET COSMÈTIQUE

transparent1
transparent1
Allergie Alimentaire

Allergie Alimentaire

Allergie Alimentaire et savon au lait de chamelle

Depuis toujours, certains aliments comme la tomate, les haricots verts et d’autres légumes que j’aime autant les uns que les autres me déclenchaient des réactions parfois très importantes, avec de fortes démangeaisons, sur les avants bras.

Quelques heures après avoir consommé ces légumes, la réaction était systématique. j’avais donc résolu à ne plus consommer mes légumes préférés, pour les haricots verts, c’était assez simple, mais la tomate on la retrouve dans beaucoup de plats, ne serait-ce qu’une simple pizza.

Un ami, m’a offert un coffret de savon au lait de chamelle, j’ai donc commencé à me laver uniquement avec ce savon qui d’une part à une odeur très agréable, rend la peau bien plus douce, mais surtout m’a permis de pouvoir consommer normalement mais fruits et légumes favoris.

Quelques jours après avoir commencé à utiliser le savon au lait de chamelle quotidiennement, j’ai consommé de la tomate, et à ma grande surprise, je n’ai eu aucune réaction, ni même le lendemain, j’ai alors testé avec plaisir de consommer mes aliments préférés et la le résultat était le même, aucune réaction !

Ce problème est certes très léger comparé à d’autres maladies plus graves, mais le fait de pouvoir s’alimenter normalement sans avoir besoin de contrôler qu’il n’y a pas d’aliments allergisants, change véritablement la vie, de plus que j’avais cette allergie depuis tout petit, je suis allé voir des spécialistes, des dermatologues…qui m’ont prescrits des traitements et n’ont eu aucun effet, alors qu’un simple savon au lait de chamelle aurait pu me rendre la vie bien plus simple depuis longtemps.

je voulais vous partager mon expérience, car si vous avez ce type d’allergie, ou connaissez des personnes qui ont ce type d’allergie, vous pouvez leur recommander le savon au lait de chamelle.

Nicolas P.

Allergie Alimentaire

Crampes d’estomac

Depuis 10 ans, j’ai des crampes d’estomac, une douleur aiguë, des ballonnements suivis de diarrhées.

C’est humiliant et frustrant.

Mon médecin pensait fermement que j’avais le syndrome du côlon irritable. On m’a demandé de subir une coloscopie et j’ai été instamment prié de débuter un régime drastique.

Une amie de ma femme m’a suggéré d’essayer le lait de chamelle qu’elle consomme régulièrement pour renforcer son système immunitaire.

Dans mes rêves les plus fous je n’avais jamais imaginer me tourner vers le lait de chamelle pour soulager mes symptômes.

Pour moi, tout le concept était tout à fait bizarre.

Qui veut boire du lait de chamelle ?

Ils crachent, ils donnent des coups de pied, ils sentent, ils grognent et une bouffée de leur mauvaise haleine suffit pour vous faire perdre connaissance.

J’étais totalement sceptique.

J’ai donc fait des recherches sur internet et je suis rapidement tombé sur le site de camel Idée.

Lorsque j’ai vu toutes les recherches scientifiques sur les bienfaits du lait de chamelle, j’ai alors compris que d’une part ce produit est consommé depuis le nuit des temps et surtout qu’il est prouvé qu’il puisse véritablement aider.

J’ai alors téléphoné à Fabrice, le propriétaire de Camel Idée qui est un passionné, et m’a clairement et simplement donné un tas d’explications.

J’ai décidé d’essayer.


Donc, chaque matin, j’ai bu un verre. Parfois deux.

Ma première impression était que je n’avais plus faim. Il y a même eu certains jours où j’ai sauté le petit déjeuner.

Les premiers jours, je n’ai vu aucune différence. Les choses sont restées comme avant, j’ai décidé toutefois de continuer, et c’est là que c’est devenu intéressant, mes crampes d’estomac ont totalement disparues, comme les ballonnements et les diarrhées, en continuant de manger comme avant.

Donc oui le lait de chamelle m’a vraiment aidé et j’en consomme maintenant régulièrement et je le conseille vivement à ceux qui ont les mêmes symptômes que j’avais, le lait de chamelle a nettement amélioré ma vie.

Je vous devais bien mon témoignage 😉

Jean-Philippe F.

Allergie Alimentaire

Immunité et lait

Bonjour,

Voilà 3 automnes /hivers consécutifs que je ne connais plus les états grippaux, bronchites, rhumes, laryngites, angines ou autres rhinopharyngites 🙂

Pourtant depuis plus de 40ans, les inévitables symptômes ci-dessus étaient mes meilleurs alliés pour environs 6 mois par an malgré moi.

Ma mi-mauvaise hygiène de vie , mi-mauvais héritage génétique sont-elles responsables de ses faiblesses immunitaires?

Ce qui est certains, c’est que depuis 2012 mon alimentation est devenu très correcte, mais mon habitation est humide, donc comme décrit précédemment trop souvent malade:-(

Je conseille bien évidemment le lait lyophilisé 😀

Je redécouvre une respiration correcte pratiquement toute l’année grâce à quelles doypacks.

Merci pour cette mise en valeur des propriétés nutritives des camélidés.

Jérôme D.

Allergie Alimentaire

Autisme et lait de chamelle

Mon fils Jonah a été diagnostiqué Autiste à l’age de trois ans.Il a subi une perte du langage de 15 à 18 mois, il était hyperactif et très sensible au bruit, il restait les yeux figés à fixer des objets. Il était extrêmement difficile pour lui d’interagir avec nous et les autres, il adoptait toujours un comportement agressif, et s’est fait renvoyer de deux écoles maternelles. Le reste appartient à l’histoire…Depuis que le matin il consomme du lait de chamelle, son comportement s’est étonnement amélioré, nous pouvons maintenant communiquer plus facilement avec lui, et il montre maintenant ses émotions. Je vous remercie infiniment, vous avez tant fait pour moi et ma famille.

Nancy C.

Allergie Alimentaire

Intolérants au lactose

“Le patient souffre du diabète,avec un
taux de glycémie assez élevé;actuellement,après avoir
utilisé le lait de chamelle,on a remarqué que celui-ci se
régularise .
D’après un document vu sur internet,”le produit contient
5 fois plus de vitamine C que le lait de vache,moins de
gras,de l’INSULINE,moins de lactose et plus,ce qui en
fait une bonne option pour les diabétiques et les
intolérants au lactose”.”

Dr Pierre F.