Le LDC en Mongolie

Le LDC en Mongolie

La consommation de lait de chamelle en Mongolie

 

Les touristes visitant en Mongolie devraient boire du Le thé au lait et goûter aux produits laitiers. Le lait et les produits laitiers dominent Nourriture mongole et viande. Le lait est l’un des produits parfaits qui contient des vitamines et des nutriments irremplaçables pour le corps humain provenant d’une large gamme d’aliments naturels. Le lait est considéré comme un aliment de haute valeur médicale.

En outre, le lait est devenu non seulement un aliment pour les Mongols, mais aussi un outil rituel majeur. Il n’y a pas de rituel sans lait. Le lait est considéré comme sacré, donc quelqu’un qui parcourt une longue distance se voit offrir du lait lors de son voyage et accueille ses invités avec du lait.

En Mongolie, Le lait des cinq museaux de bétail a ses propres avantages, il renforce le corps, et guérit les maladies chroniques. L’économie pastorale de la Mongolie est dominée par l’élevage de cinq espèces de bétail : chameau, cheval, vache et yack, chèvre et enfin mouton, que les éleveurs appellent les /tavan khoshuu/. Le lait contient de nombreux minéraux et acides aminés dont votre corps a besoin. Mais le lait des cinq museaux de bétail a la magie de guérir différentes maladies.

 

Lait de chamelle

Il aide à détoxifier les radiations, à stimuler la régénération cellulaire et à expulser l’humidité et l’œdème. Le lait de chamelle contient beaucoup de calcium et de phosphore, et le corps humain est capable d’absorber ces éléments encore plus que les fruits et légumes frais. Le lait de chamelle a la capacité d’être frais pendant une période relativement longue par rapport à d’autres laits de bétails. C’est probablement la raison pour laquelle il est plus approprié dans le Gobi.
Il n’y a pas d’autre groupe ethnique que les Mongols qui traitent le lait de façons différentes. Le lait est une matière première pour divers produits laitiers.

Certains d’entre eux :

  • Fromage frais /blanc/,caillé /aarts/ On laisse bouillir du yaourt ou de l’airag, puis on égoutte le petit lait pour obtenir du fromage blanc. Il contient 200-300 kcal de calories.
  • Fromage frais séché /aaruul/ – On confectionne du fromage frais soit à la main ou dans un moule. On peut aussi les découper avec du fil en des formes diverses. Et puis on fait sécher des morceaux. Le goût reste inchangé. On dispose les morceaux sur une planche de bois puis on les fait sécher sur le toit de la yourte.
  • Koumiss /airag/ Lait de la jument fermenté. Le lait de jument ou de chamelle fermente à l’aide de la levure d’airag de la saison précédente. Toutes les vitamines contenues dans cette boisson améliorer le système immunitaire de l’organisme et soulagent de la fatigue.
  • Fromage cuit /byaslag/. On fait chauffer du lait cru ou du lait bouilli en ajoutant progressivement du yaourt ou du petit lait tout en remuant. On obtient de la caillebotte que l’on recueille et égoutte dans un grand torchon carré, pressé entre des pierres plates.
  • Crème de lait /zööhii/ – la crème est recueillie traditionnellement à la cuillère sur du lait bouilli et laissé au repos. On appelle ainsi la peau fine de lait.
  • Boisson alcoolisée /nermel/ de 8-10 degrés faite à base de lait de chamelle. Pour améliorer la saveur et la qualité de boisson, on la mélange avec de l’alcool fait à base d’autres laits et on le redistille. On appelle cette boisson redistillée. Arz redistillé s’appelle arz, arz redistillé xorz, et puis le xorz redistillé s’appelle xor arxi soit /poison-alcool/.
  • Peau de lait /öröm/- juste après avoir fait bouillir le lait on réduit le feu et l’on forme de la mousse épaisse et abondante au-dessus à l’aide de grandes louchées répétées. On le laisse refroidir et le lendemain on détache cette peau de lait que l’on replie comme une omelette, côté crémeux à l’intérieur.
  • Yaourt /tarag/. Lait caillé par un ferment : le lait fermenté donne une sorte de substance blanche.
  • On fond de la peau de lait et de la crème de lait et puis on y ajoute des miettes de fromage de caillebotte /eezgii/ et de fromage blanc caillé, séché. On le fait bouillir.

Si vous venez en Mongolie pour voyager, vous serez accueilli par notre Nomadisme avec ce merveilleux lait et produit laitier riche en vitamines.

Source: /www.ecovoyagemongolie.com